1. Accueil > 
  2. FAQ - Vos questions / Nos réponses > 
  3. Conseils aménagement de jardin > 
  4. Choisir son arrosage de jardin

Choisir son arrosage de jardin

 

Pour arroser vos plantes, vous pouvez éventuellement attendre que la pluie vienne… Mais sera-t-elle au rendez-vous au bon moment ? Les précipitations naturelles sont variables en fonction des régions et selon les saisons ! Les conditions météorologiques ne sont pas toujours adaptées aux besoins d’une végétation sélectionnée ; même un apport d’eau massif et trop espacé s’avère souvent inefficace. Quel qu’en soit le principe, l’arrosage devient alors votre allié et celui de votre jardin.

L’arrosage de surface

Arrosage de surfaceRien n’est plus simple que de raccorder un ou plusieurs asperseurs pour arroser une petite surface de terrain. Une utilisation simultanée des différents points d’eau reste néanmoins liée au débit global d’alimentation, ainsi qu’à la pression de service. Un programmateur à piles à une ou deux voies permet alors de sélectionner automatiquement la durée et la fréquence d’arrosage de chaque parcelle.

La portée et le secteur d’un asperseur sont réglables, notamment pour éviter de mouiller les murs et pour concentrer la pluviométrie aux endroits à privilégier. L’arrosage de surface est un dispositif que vous pouvez déplacer sans difficulté et ranger à l’abri pendant l’hiver.

C’est du temps libre pour vaquer à d’autres occupations…

 

L’arrosage localisé

On dit de cet arrosage qu’il est localisé, parce que la quantité d’eau nécessaire est diffusée sur un secteur très réduit au moyen de micro asperseurs (20 à 100 l/h), voire au pied même de la plante à l’aide de goutteurs (2 à 4 l/h). Le raccordement à un point d’eau nécessite la mise en place d’un filtre à tamis et d’un réducteur de pression (1 bar) ; le nombre maximum de micro asperseurs et/ou de goutteurs admissibles sur un tuyau polyéthylène en ø 16 mm, se détermine à partir du débit disponible.

Ce principe d’arrosage peut être automatisé comme le précédent en l’incorporant à un arrosage de surface ou dans une installation complète d’arrosage intégré.

 

L’arrosage intégré

Arrosage haute pression ou basse pression, deux techniques qui trouvent leurs domaines d'application dans chaque jardin familial.

Dans ce cas, les tuyaux et le matériel d’arrosage sont enterrés dans le sol ; la tondeuse ne risque plus de détériorer l’installation. Le réseau d’arrosage est constitué de plusieurs circuits contrôlés par des vannes manuelles ou des électrovannes asservies à un programmateur.

A périodes et à durées déterminées, l’ouverture d’une électrovanne alimente en eau les turbines (déplacement d’un jet continu réglable de 0° à 360°) ou les tuyères (arrosage en pluie fine réglable de 40° à 360°) qui se soulèvent de quelques cm sous l’effet de la pression. Le débit et la portée des arroseurs sont réglables. Ce principe vous assure une couverture intégrale et régulière au moyen d’un arrosage précis et silencieux et souvent nocturne.

Arrosage intégré 1Arrosage intégré 2
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez notre gamme de pompes d'arrosage !

Loading...