1. Accueil > 
  2. FAQ - Vos questions / Nos réponses > 
  3. Conseils piscine > 
  4. Choisir son robot de piscine

Choisir son robot de piscine

 

C’est bien connu ! La première qualité d’un bon balai aspirateur destiné au nettoyage manuel d’une piscine, réside essentiellement dans la volonté de la personne qui s’est enfin décidée à s’emparer du manche télescopique… Alors qu’il y a tellement de solutions pour confier cette tâche à un robot ! Trois grandes familles se détachent : aspiration, pression et autonome ! Elles revendiquent, toutes les trois, le meilleur principe pour entrer à votre service… 

 

Les nettoyeurs à aspiration

Nettoyeurs à aspirationUn nettoyeur à aspiration utilise la seule énergie de la filtration. Il est muni d’un tuyau flottant qui se connecte à la prise de balai ou sur un skimmer, comme un balai manuel : le fonctionnement est exclusivement hydraulique.
L’aspiration plaque l’appareil et alterne les battements d’un clapet (ou disque, ou déflecteur selon les modèles). La cadence de chaque dépression crée le déplacement d’une ventouse qui nettoie par succion. Les saletés aspirées sont retenues dans le système de filtration.

Chaque modèle s’adapte facilement sur une piscine ; il suffit que le débit de filtration soit compatible avec celui de l’appareil. Un revêtement lisse et des angles arrondis lui permettent de mieux aborder les parois et favorisent son évolution sur l’ensemble du bassin.

En cas de blocage, il parvient à se sortir de la plupart des situations grâce à son articulation. De conception simple, sans réglage particulier, un nettoyeur à aspiration va supprimer la partie majeure de votre contrainte d’entretien.

 

Les nettoyeurs à pression

Un large éventail de nettoyeurs…
… et des conseils en plus : consultez-nous !
La partie visible d’un nettoyeur à pression c’estNettoyeurs à pression un module et son tuyau qui évoluent dans la piscine ; la partie cachée, c’est une pompe qui leur envoie de l’eau sous pression…
Ce «surpresseur» est raccordé au circuit de filtration et asservi à son fonctionnement.

La pression de l’eau propulse le module qui se déplace sur le fond et les parois. Par effet «venturi», l’eau est aspirée sous l’appareil et les saletés recueillies sont piégées dans un filet.

L’agitation d’une tentacule à l’arrière assure la finition du nettoyage en remettant les plus fines particules en suspension afin d’être reprises par le circuit de filtration.
La majorité des modèles est équipée d’un dispositif anti-blocage (ou vanne de recul) et fonctionne sur tout type de revêtement ; quelques détails de réglage sur le module et le tuyau optimisent les performances et le rendement. Un nettoyeur à pression de bonne qualité est à même de vous faire oublier définitivement votre balai manuel…

 

Les robots électriques

Robots electriquesLe robot électrique mérite bien son qualificatif car il est réellement autonome !
Il est équipé d’un ou plusieurs moteurs électriques en très basse tension, pour sa propulsion, sa maniabilité et son système de nettoyage intégré ; son indépendance vis-à-vis du circuit de filtration est totale. Il avance, il recule et il tourne, il gère son déplacement en fonction du profil du bassin, son temps de fonctionnement et enfin son arrêt…

Votre robot est équipé d’une sécurité «hors d’eau»? C’est mieux pour une plage immergée, d’autant qu’il a horreur de tondre le gazon ! Nous l’avons suggéré en tête de chapitre : préparez vos séances de farniente…
 

Découvrez notre gamme de robots de piscine !

Loading...