1. Accueil > 
  2. Pièces détachées > 
  3. Cellule électrolyseur > 
  4. Accessoires cellule électrolyseur > 
  5. Culot de cellule JUSTCHLOR®
Accessoires cellule électrolyseur
Retour à la catégorieAccessoires cellule électrolyseur

Culot de cellule JUSTCHLOR®

Réf. : 005635
Culot de cellule JUSTCHLOR®
Culot de cellule JUSTCHLOR®
Fourni en accompagnement d'une cellule de rechange
Pièce compatible

Accéder à la fiche détaillée

Agrandir


34,00

Livraison à domicile

Frais : 27,00 € (?)
  • 27,00 € Livraison à votre domicile

    - Cet article peut être livré à domicile ou être retiré en magasin. Dans les deux cas, les frais de livraison sont facturés, quel que soit le montant de la commande et le montant des frais de livraison.

    - Livraison sous 72h dès enregistrement de votre commande

  • 27,00 € Retrait dans votre magasin Hydro Sud Direct

    - Cet article peut être livré à domicile ou être retiré en magasin. Dans les deux cas, les frais de livraison sont facturés, quel que soit le montant de la commande et le montant des frais de livraison.

    - Livré en 72h dès enregistrement de votre commande

    - Un mail vous sera envoyé dès que votre commande sera prête à être retirée

    - Attention : votre colis vous sera remis sur présentation du mail de confirmation de commande ou d'une pièce d'identité valable

Retrait en magasin

Frais : 27,00 € (?)
  • 27,00 € Livraison à votre domicile

    - Cet article peut être livré à domicile ou être retiré en magasin. Dans les deux cas, les frais de livraison sont facturés, quel que soit le montant de la commande et le montant des frais de livraison.

    - Livraison sous 72h dès enregistrement de votre commande

  • 27,00 € Retrait dans votre magasin Hydro Sud Direct

    - Cet article peut être livré à domicile ou être retiré en magasin. Dans les deux cas, les frais de livraison sont facturés, quel que soit le montant de la commande et le montant des frais de livraison.

    - Livré en 72h dès enregistrement de votre commande

    - Un mail vous sera envoyé dès que votre commande sera prête à être retirée

    - Attention : votre colis vous sera remis sur présentation du mail de confirmation de commande ou d'une pièce d'identité valable

Livré en : 72h

Fiche détaillée

Culot de cellule JUSTCHLOR®


Domaine d'application : Cette pièce de rechange compatible se fixe et se connecte de la même façon que la pièce d’origine, lorsque cette dernière nécessite un remplacement.

Caractéristiques :

  • Pièces compatible de la marque : JUSTCHLOR®
  • Fourni en accompagnement d'une cellule de rechange

Important : Un remplacement de pièce de rechange d'électrolyseur n’exonère en aucun cas l’utilisateur de se conformer aux recommandations d’usage fixées par le fabricant de l’électrolyseur, notamment en matière de taux de sel recommandé, d’entretien périodique et de maintenance.

La référence aux marques et aux modèles déposés n’a pour seul objectif que celui de guider l’acheteur et en aucun cas celui de suggérer ou d’induire que les produits décris sont des originaux tels que ceux fabriqués et ou déposés par les fabricants concernés.

Conseil du pro

Quelques notions sur la filtration et le traitement de l'eau

La filtration

Tous les produits et procédés destinés à la désinfection, à la correction des valeurs pH, TAC, TH et autres, qu’ils soient de type automatique ou manuel, sont des compléments indispensables au traitement de l’eau d’une piscine. Mais en priorité, rien ne doit venir contrarier la filtration !

Nous vous rappelons ici les consignes que nous préconisons dans les rubriques "filtres" ou "pompes" :

De quelque nature que soit votre piscine, la durée de fonctionnement de la filtration doit être au moins égale à la température de l'eau divisée par 2.
Exemple : T° de l'eau à 26°C=13H00 de filtration. C'est une méthode simple à retenir et efficace.

En cas de baignades intensives ou lorsque la température de l'eau est supérieure à 28°C, faire fonctionner votre filtration 24H00/24H00 pour optimiser le traitement. Mieux vaut prévenir que guérir...

Important : la filtration doit être programmée en priorité le jour. Le fonctionnement doit être continu et non pas fractionné…

La consommation de sel

Le système n’est pas consommateur de sel, puisqu’il se recombine naturellement. En revanche, il y a des déperditions d’eau salée ! Aucune perte due à l’évaporation (l’eau s’évapore, pas le sel !), mais des pertes dues aux rejets successifs par lavage et rinçage du filtre. Les remplacements en eau "neuve" vont progressivement faire baisser la salinité, jusqu’à atteindre un seuil en dessous duquel il n’y a plus de production de désinfectant.

N.B. : Un nettoyage régulier du filtre présente aussi l’avantage de vidanger un peu d’eau saturée et de la renouveler avec de l'eau neuve. Cette technique de réduction des concentrations améliore la qualité de l'eau sans conséquence majeure sur sa température.

Elévation du pH

La production de désinfectant par électrolyse de l’eau salée est-elle susceptible de modifier la valeur du pH ?
Oui ! Comme tout autre adjonction de produits dans la piscine ! En revanche, ce n’est pas la salinité de l’eau (NaCl) qui influe sur le pH, mais la production d’une légère quantité de soude au niveau de la cellule. Or, la soude (NaOH) est un produit basique et sa concentration progressive dans le bassin aura tendance à favoriser une élévation du pH. Vous devrez corriger régulièrement le pH puisque le rendement optimal de la plupart des désinfectants se situe entre pH 7,00 et 7,2. la solution la plus confortable et la plus efficace, quelle que soit la procédure de désinfection : la régulation automatique du pH avec notamment le Régulateur pH Label Hydro Sud ou le Régul pH + Redox Label Hydro Sud ! Pensez-y...

L’électrolyse de l’eau salée est-elle un facteur de corrosion ?

A la base de la confusion, il y a un amalgame de terminologie entre le phénomène naturel d’électrolyse qui oxyde les métaux et dont l’origine est due à la présence de courants vagabonds et l’appellation "électrolyseur" pour tout matériel utilisant le principe d’électrolyse de l’eau…

Tout d’abord, rappelons que l’échange "électrique" qui s’opère dans une cellule de production entre une anode et une cathode n’entraîne aucune conséquence indésirable sur l’eau et le matériel environnant. Par ailleurs, une norme européenne de conformité CE réglemente les appareils électroniques sur la protection électromagnétique.
Le problème est réellement ailleurs, à cause des courants vagabonds !
Ils sont partout ou presque…

L’expression "courants vagabonds" se réfère à des courants électriques souvent faibles et fluctuants, parfois de manière aléatoire. Ils peuvent circuler dans une habitation ou en extérieur. Ils sont détectables sur des objets métalliques et les rendent plus vulnérables à la corrosion (effets galvaniques).
Les courants vagabonds peuvent avoir plusieurs origines : le retour du courant vers sa source par la terre, les défauts de câblage électriques ou appareils défectueux dans l’habitation ou dans les locaux environnants, une perte électrique sur le réseau de distribution, la présence à proximité d’une ligne à moyenne, à haute ou à très haute tension, une voie de chemin de fer, de tram ou de métro…

La solution la plus rationnelle et actuelle visant à se protéger de la corrosion due aux courants vagabonds, consiste à une mise à la terre des éléments métalliques. En piscine, nous disposons déjà d’un bon conducteur : l’eau. En positionnant sur une canalisation une électrode conductrice en contact avec l’eau, tout ou partie des courants vagabonds qui circulent dans le bassin pourra être récupéré et retournera à la terre.

Un dernier élément majeur : la qualité de la mise à la terre (résistance la plus proche de 1 ohm). Si celle de l’habitat est compatible, un câble cuivre (section = ou > à 6 mm²) reliera l’électrode jusqu’à la terre du réseau. Dans le cas contraire, il faut concevoir un équipement spécifique et conforme à la norme NF C 15 100 ; la tresse et le piquet de terre devront être le plus éloigné possible du dispositif existant (celui de l’habitation).
Remarque : l’application de ces recommandations devrait être systématique, avec ou sans appareil de désinfection par électrolyse…

En savoir plus

Principe de fonctionnement de l’électrolyse de l’eau salée

La piscine est préalablement salée à raison d’une quantité de sel dont le taux en grammes par litre d’eau est initialement fixé par le fabricant de l’appareil.
En dessous d’un taux de sel de 2,5 g/l il n’y a plus ou trop peu de production de biocides (désinfectant).

Un courant continu en très basse tension fourni par le coffret de l’appareil alimente une cellule équipée d’électrodes.
Au passage de l’eau dans la cellule, le champ électrolytique entre les cathodes et les anodes détruit tous les germes, virus, bactéries et produit au niveau des électrodes du chlore gazeux ainsi que d’autres composés chimiques.

Au contact de l’eau, le chlore gazeux se transforme immédiatement en acide hypochloreux (= chlore actif), puis en hypochlorite de sodium. La nature de ces désinfectants très puissants et leur présence dans le bassin confère au procédé un effet rémanent : l’eau est à la fois désinfectée et désinfectante. Il est inutile d’ajouter un anti-algue en traitement préventif, puisque le désinfectant généré est aussi un excellent fongicide.

Ensuite, l’hypochlorite de sodium se recombine naturellement dans l’eau sous forme de sel et créé ainsi les conditions favorables d’un renouvellement permanent du processus de désinfection.

Supports / Démos

Fiches conseil

En complément

Produits similaires

Loading...