1. Accueil > 
  2. Jardin > 
  3. Pompe d'arrosage > 
  4. Pompe surpression > 
  5. Groupe de surpression DELTA 1005 M/20H
Pompe surpression
Retour à la catégoriePompe surpression

Groupe de surpression DELTA 1005 M/20H - Guinard

Réf. : 001286
Groupe de surpression DELTA 1005 M/20H
Automatisme marche/arrêt
Débit maxi : 3,2 m³/h
Pression maxi : 5 bars
Moteur : 0,75 kW - 230 V

Accéder à la fiche détaillée

Agrandir

Livraison uniquement
à domicile

342,00

Livraison à domicile

Frais de port offerts (?)
  • gratuit Livraison à votre domicile

    - Cet article ne peut être retiré en magasin et doit donc obligatoirement être livré à domicile, moyennant des frais de port incompressibles.

    - Livraison sous 4 à 6 jours dès enregistrement de votre commande

Livré en : 4 à 6 jours

Fiche détaillée

Le groupe de surpression DELTA 1005 M/20H est composé principalement d’une pompe, d’un réservoir et d’un contacteur manométrique. L’ensemble compact est livré, monté et câblé en usine.

La pompe
DELTA 1005 M pompe centrifuge, monocellulaire, horizontale et auto-amorçante jusqu’à 9 m de profondeur.
Caractéristiques hydrauliques :
- Débit maxi : 3,2 m³/h
- Pression maxi : 5 bars
- Débit/pression moyen : 2,2 m³/h à 3 bars
Domaine d’application :
- Arrosage des jardins, vidange de bassins, surpression
Limite d’utilisation :
- pompage d’eau claire uniquement
- hauteur maximum d’aspiration : 9 mètres
Conception :
- Corps de pompe : Acier inox AISI 304
- Turbine et diffuseur : Noryl chargé en fibre de verre
- Axe moteur : Acier inox AISI 420
- Garniture mécanique : Graphite et Céramique
Moteur :
- Isolement classe F
- Protection IP 55
- Prévu pour un service continu
- Protection à prévoir par l’utilisateur
Raccordements hydrauliques :
- Aspiration / refoulement : ø 1’’ femelle à visser

Le réservoir à vessie
Conforme à la norme européenne 97-23 CE
Répond à la norme Attestation de Conformité Sanitaire ACS

Réservoir à vessie facilement interchangeable de qualité alimentaire, crépine plastique. Convient pour toutes les natures d’eau, agressives ou calcaires.
Position du réservoir : horizontale sur pieds
Matériau : acier revêtu d’une peinture époxy
Capacité nominale : 20 litres
Pression maxi d’utilisation : 10 bars
Température maxi d’utilisation : 70°C
Dimensions : ø 270 mm x L 425 mm x H 300 mm

Autres composants :
Contacteur manométrique ou pressostat
Manomètre de contrôle de pression
Raccord 5 voies laiton
Flexible avec armature métallique

Dimensions du groupe complet : L 550 mm x l 350 mm x H 600 mm
Poids : 16 kg

Conseil du pro

Limites d’utilisation de la pompe
Auto-amorçage et hauteur d’aspiration sont des paramètres essentiels de votre pompe d’arrosage, complétés des caractéristiques de débit et de pression.

Une pompe est auto-amorçante dès lors qu’elle a la capacité de faire le vide dans la canalisation d’aspiration pour remonter l’eau jusque dans le corps de pompe et la refouler, sous pression, dans la canalisation de refoulement.
En pratique, il suffit de remplir d’eau, le corps de pompe avant sa mise en service. au bout de 1 à 2 minutes de marche, la pompe doit alimenter le tuyau de refoulement dans des conditions normales.
En cas d’échec, il est nécessaire de vérifier la parfaite étanchéité des jonctions et raccordements.

En règle générale, une pompe de surface ne peut aspirer de l’eau à plus de 8 mètres de profondeur. Pour une profondeur d’eau, dans le puits, supérieure à 8 mètres, la pompe immergée est nécessaire.

Le bon choix du réservoir
L’alimentation automatique des points d’eau de la maison et/ou du jardin est assurée, le plus souvent, par un groupe de surpression composé principalement d’une pompe, d’un réservoir et d’un contacteur manométrique assurant le fonctionnement automatique de l’installation.
Le volume du réservoir conditionne la réserve d’eau utile de l’installation disponible entre deux démarrage de la pompe. Pour les installations simples ne comprenant que peu de points d’eau (alimentation en eau d’un jardin par exemple) le volume du réservoir reste limité. Par contre, pour des installations plus complexes, le choix du volume du réservoir détermine les bonnes conditions de fonctionnement de la pompe.

Le bon choix de pompe !
Profondeur du puits, hauteur d’aspiration, auto-amorçage, pertes de charge, arrosage automatique, alimentation de points d’eau sont quelques-uns des paramètres que nos conseillers prendront en compte pour vous aider à sélectionner votre pompe.
Pour faciliter leur mission, indiquez leur des informations clés : le niveau de l’eau dans le puits, le débit utile du puits, les différents niveaux du terrain, les besoins en eau de l’installation…

En savoir plus

Le groupe de surpression DELTA 1005 M/20H est composé principalement d’une pompe, d’un réservoir et d’un contacteur manométrique. L’ensemble compact est livré monté et câblé en usine.
La pompe :
DELTA 1005 M est une pompe de surface, centrifuge, monocellulaire, horizontale et auto-amorçante jusqu’à 9 mètres.
Le réservoir :
Le réservoir horizontal à vessie interchangeable, d’une capacité nominale de 20 litres, accumule l’eau sous pression. Il est conforme à la norme européenne 97-23 et répond à la norme Attestation de conformité sanitaire.
La pompe et le réservoir sont raccordés hydrauliquement par un flexible à armature métallique.
Le contacteur manométrique :
Le contacteur manomètrique met la pompe en fonction dès que la pression dans le réservoir (donc dans l’installation) atteint une valeur « mini » et arrête la pompe dès que cette pression atteint une valeur maxi.
Le contacteur manométrique et le manomètre de contrôle sont raccordés à l’installation par l’intermédiaire d’un raccord 5 voies.
Ses domaines d’application sont la distribution automatique d’eau pour les habitations individuelles et l’arrosage des jardins

Fonctionnement automatique
A la première mise en service, la pompe aspire l’eau dans le puits et la refoule dans le réservoir et les canalisations. Si tous les points d’eau sont fermés, la pression va augmenter progressivement dans l’installation. Lorsque la pression va atteindre un seuil « haut » réglé sur le contacteur manométrique, celui ci coupe l’alimentation électrique de la pompe.
L’ensemble des canalisations est sous pression en attente d’un puisage éventuel.
A l’ouverture d’un robinet, l’eau s’écoule diminuant progressivement la pression restante dans les canalisations et le réservoir jusqu’à atteindre un seuil « bas » réglé sur le contacteur manométrique qui enclenche l’alimentation électrique de la pompe.
Le volume du réservoir conditionne la réserve d’eau utile de l’installation disponible entre deux démarrage de la pompe. Cette réserve d’eau correspond, dans des conditions optimales, à environ 30% du volume total du réservoir.
Ses domaines d’application sont l’arrosage des jardins, la vidange de bassins ou toute autre application nécessitant l’emploi d’une pompe à amorçage automatique.

Supports / Démos

Produits similaires

Retrouvez ici tous les produits de la marque Guinard dans la famille Pompe surpression

Loading...